“Carbone signifie coût, une entreprise qui n’en est pas consciente est vouée à l’échec !"

 

Dans un contexte de responsabilisation de tous les acteurs de l’économie envers la protection climatique et la maîtrise de l'énergie, la comptabilité carbone permet aussi bien aux entreprises qu’aux entités publiques de calculer la quantité de gaz à effet de serre qu’elles génèrent, de façon directe ou indirecte. 


Certisea vous permet de hiérarchiser vos émissions afin d’identifier les meilleurs leviers de réduction et de trouver des solutions pour réduire les coûts et l’empreinte environnemental de vos produits et services.  
 

Pour ce faire, nos équipes : 

  • calculent votre empreinte carbone et vous accompagnent dans tous vos projets environnementaux
  • vous proposent des solutions de réduction pertinentes. 

Certisea vous propose quelques rappels sur la comptabilité carbone. 

Qu'est-ce que la comptabilité carbone ?

Toute activité humaine, quelle qu’elle soit, engendre directement ou indirectement des émissions de gaz à effet de serre. De ce fait, toute entreprise, activité administrative ou associative peut légitimement s’intéresser aux émissions qu'elle génère. Afin d’agir, il est nécessaire de tenir une comptabilité carbone pour connaître ses marges de manœuvre (par exemple : les déplacements des salariés, le transport de fournitures, l’électricité consommée, l’utilisation de papiers, etc.). 


Elaborée par l'ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), la méthode du « bilan carbone », consiste à comptabiliser des émissions de gaz à effet de serre à partir de données facilement disponibles pour parvenir à une bonne évaluation des émissions directes ou induites par votre activité ou votre territoire.
Elle s’applique à toute activité : entreprises industrielles ou tertiaires, administrations, collectivités et même au territoire géré par les collectivités. 
L’objectif de la tenue d’une comptabilité carbone est de sensibiliser l’ensemble des acteurs et de piloter un projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’une activité, afin de : 

  • Prendre conscience du niveau de gaz à effet de serre émis par l’activité
  • Mettre en avant ses émissions superflues
  • Définir un plan d’action pour réduire ces émissions

Pourquoi tenir une comptabilité carbone ?

A court terme, l’établissement d’une comptabilité carbone permet de chiffrer ses émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre, et de lancer un plan de réduction de ces émissions. 
Les entreprises peuvent par ailleurs publier le résultat de leur comptabilité carbone et leur plan d’action, afin de prouver publiquement et crédibiliser leur engagement dans cette démarche de maîtrise de l’énergie.
A plus long terme, la mise en place d’une comptabilité carbone permet aux entreprises de se préparer à de possibles législations futures durcissant les obligations en matière d'émission de gaz à effet de serre.
Par ailleurs, l’entreprise peut demander à ses fournisseurs de tenir  une comptabilité carbone, afin de les choisir en fonction de ses critères en matière de protection environnementale.

Les 8 objectifs pour un bilan carbone

  1. Comprendre le fonctionnement énergétique et environnemental de l’entreprise
  2. Définir une stratégie de réduction des coûts et de l’impact environnemental
  3. Réaliser des économies de fonctionnement
  4. Anticiper les effets des taxations carbone et la réglementation
  5. Réduire la dépendance aux énergies fossiles de l’entreprise
  6. Mobiliser les salariés sur un projet fédérateur
  7. Solliciter les fournisseurs de l’entreprise sur des évolutions stratégiques
  8. Communiquer positivement à destination des clients, notamment via l’étiquetage CO2 des produits de l’entreprise.