« Appréhendez avec précision chaque poste de dépense et comprenez les différents coûts mis en œuvre… »

 

La comptabilité analytique est un système de comptes, ajustés à la comptabilité générale, permettant d’identifier les éléments constitutifs du résultat de l’exercice et d’en permettre l’interprétation. Elle rapproche les produits et les coûts qui s’y rattachent. Elle divise les résultats par centre de décision, permettant un meilleur pilotage.

La comptabilité analytique peut être mise en place suivant plusieurs méthodes :

  • la méthode des coûts complets : cette méthode permet d’expliquer le résultat généré sur l’exercice en s’intéressant aux produits qu’elle vend et à leur coût de revient.
  • la méthode des coûts variables : en adoptant cette méthode, l’entreprise ne considère que les dépenses directement liées à l’activité de l’entreprise. Ainsi il est facile de comprendre que les coûts augmentent si l’activité se développe. On utilise cette méthode pour déterminer le seuil de rentabilité de l’entreprise.
  • la méthode des coûts directs, appelée aussi « direct costing » : cette méthode prend en compte les coûts variables et les coûts fixes. Elle apporte une vision un peu plus complète de la répartition des coûts que la méthode des coûts variables.
  • la méthode des coûts standards : tout est élaboré en amont. L’entreprise fixe des coûts (donc standards) qu’elle appliquera dans son calcul. Toutefois, un suivi est nécessaire et tout écart avec la réalité devra être analysé.

Grâce à la comptabilité analytique et à ses clefs de répartition finement définies, vous obtenez une comptabilité extrêmement précise que vous pouvez utiliser pour votre contrôle de gestion. Nous étudions ensemble la mise en place de cette comptabilité car elle nécessite une étude préalable des spécificités de votre entreprise.

NOTRE PLUS – LA CONNAISSANCE DE VOTRE ACTIVITÉ

Nous connaissons parfaitement les spécificités de votre secteur d’activité. Nous vous aidons à définir les centres de coût et de profits. Nous déterminons les meilleurs clés de répartition et les unités d’œuvres appropriées. Notre maîtrise de la comptabilité est un atout pour mener à bien cette démarche.